Le soleil et la peau de votre enfant

Fragile et vulnérable, la peau de votre bébé est aussi riche d’un capital cellulaire unique qu’il est primordial de protéger. Chaque jour, elle nécessite des soins spécifiques pour conserver son potentiel et son confort. Découvrez nos conseils pour prendre soin de sa peau.
Le soleil émet des radiations qui pénètrent dans la peau. Indispensables à notre bonne santé, ces rayons peuvent aussi entraîner des effets néfastes pour l’organisme. Et face aux UV, la peau de l'enfant est plus fragile que celle de l'adulte : elle se défend moins bien contre les agressions du soleil et garde pendant de nombreuses années la « mémoire » des coups de soleil. L'enfance est donc une période clef face au soleil, et les parents ont un rôle majeur à jouer pour la préservation de la peau de leur enfant. Apprenez avec nous à mieux connaître les dangers du soleil et les moyens de protéger efficacement votre bébé ! LE RAYONNEMENT SOLAIRE Les différents rayonnements Parmi les radiations solaires qui atteignent la Terre, on distingue trois types de rayonnements ayant des effets sur l'organisme : • le rayonnement visible (ce que perçoit l'œil humain), • les infrarouges (IR), • les ultraviolets (UV) : UVA et UVB. La couche d'ozone arrête les rayons UV dont la longueur d’onde est inférieure à 290 nanomètres (les UVC) et les UVB les plus courts (280-290 nm). Les effets sur la peau Les effets des rayonnements sur la peau varient en fonction de leur longueur d'onde : plus la longueur d'onde d'un rayonnement est longue, plus celui-ci pénètre profondément dans la peau. Ainsi, UVA et UVB ont des conséquences différentes : • les UVB sont responsables du bronzage, des coups de soleil, du vieillissement de la peau et du cancer de la peau. Ils sont néfastes pour la peau. • les UVA, qui pénètrent plus en profondeur, sont responsables du bronzage mais aussi du vieillissement et des rides de la peau.Les UVA sont moins énergétiques que les UVB, mais ils sont beaucoup plus abondants : ils représentent 98 % des UV, contre seulement 2 % pour les UVB. De plus, ils sont constants tout au long de la journée et tout au long de l’année, alors que les UVB sont puissants à midi et en été, mais plus faibles le matin, le soir et en hiver. Une bonne protection solaire doit donc être active aussi bien contre les UVA que contre les UVB. Le rayonnement reçu La quantité de rayonnement solaire reçu par la peau varie en fonction de nombreux facteurs : • La saison : au mois de juillet dans l'hémisphère nord, le risque de coup de soleil dû aux UVB est 100 fois plus important qu'en hiver. • La latitude : l'intensité du soleil est maximale à l'équateur où le rayonnement est vertical et a donc un trajet plus court à travers la couche d'ozone. • L'altitude : la quantité d'UVB augmente de 4% à chaque fois que l'on s'élève de 300 mètres. Ceci explique en partie le risque majeur de coups de soleil en montagne. • L'horaire : le matin et le soir, le rayonnement est oblique. Il traverse davantage la couche d'ozone entre 11 heures et 14 heures : le rayonnement UVB est alors maximal. • Les nuages : en fonction de leur épaisseur et de leur altitude, ils peuvent filtrer un peu les UV mais un coup de soleil est toujours possible sous un ciel voilé. • La nature du sol : le pouvoir de réflexion est différent selon qu'il s'agit de neige (85%), de sable (17%), d'eau (5%) ou d'herbe (3%). Ainsi, la montagne cumule tous les dangers avec plus d'UVB à cause de l’altitude, et plus de réflexion sur la neige. • L’eau : celle-ci reflète jusqu’à 20% des UV, d’où un risque de coup de soleil y compris sous l’eau. LES EFFETS DU SOLEIL SUR LA PEAU Les effets positifs Les rayons solaires provoquent des réactions biologiques positives, dont la principale est la synthèse de vitamine D. Cette vitamine stimule le métabolisme du calcium et favorise la croissance osseuse. Le soleil a aussi une action bénéfique sur le moral, et il peut par exemple être utilisé en prévention des dépressions saisonnières. Les effets négatifs Cependant, les radiations solaires ont aussi des effets biologiques néfastes, à court terme comme à long terme : - Dans les premières heures suivant l'exposition, deux types de phénomènes peuvent apparaître, suivant la durée et l'intensité de l’exposition et le phototype du sujet : • L'effet calorique dû aux infrarouges peut entraîner une insolation, avec malaise et/ou maux de tête, voire un coup de chaleur, avec déshydratation aiguë et troubles de la conscience. Cela survient surtout chez les enfants. • L'épiderme peut être brûlé par les UVB, et partiellement par les UVA, et on voit alors apparaître un coup de soleil. - Après plusieurs années, des expositions répétées sans protection efficace adaptée peuvent conduire à une détérioration des cellules cutanées : • Les UVA accélèrent le vieillissement cutané et provoquent la destruction des fibres élastiques de la peau. • Les UVB, avec l'aide des UVA, induisent des cancers cutanés par le mécanisme de photo-carcinogenèse. On distingue les épithéliomas, qui se présentent sous la forme de petites élevures arrondies blanchâtres ou rosées ou de croûtes persistantes, et les mélanomes malins, apparaissant sur une peau saine ou provenant de la transformation d'un grain de beauté. Pour dépister précocement ces mélanomes, il faut être attentif à tout grain de beauté qui change d'aspect aussi bien en forme, en couleur qu'en épaisseur et ne pas hésiter à consulter régulièrement un médecin. DES TYPES DE PEAUX INEGAUX FACE AU SOLEIL Face à l’exposition au soleil, la peau met en œuvre des réactions biologiques naturelles de défense. La couche cornée s’épaissit et des cellules appelées mélanocytes produisent un pigment naturel, la mélanine, qui colore peu à peu la peau : c’est le bronzage. Mais toutes les peaux ne sont pas égales face au soleil : en fonction de leur aptitude à produire de la mélanine et donc à bronzer, elles sont plus ou moins résistantes face aux UV. On peut ainsi déterminer six phototypes différents : Phototype Cheveux Teint Tan Taches de rousseurs Bronzage I Roux Laiteuse +++ Constants + 0 II Blonds Clair ++ Constants Hâle léger III Blonds/ Châtins Clair mate + Fréquents Hâle clair ou foncé IV Brun Mate 0 Rares Hâle foncé V Brun Mate 0 Exceptionnels Très foncé VI Noir Mate 0 Absents Noir

Vous aimerez aussi

Image
advice depart vacance mini
Bébé

Vie quotidienne

Départ en vacances

Image
advice proteger mini
Naissance

1ers soins et 1ers gestes

Protéger votre enfant du soleil

Image
advice danger mini
Naissance

1ers soins et 1ers gestes

Les dangers du soleil